En versant plus de 57 milliards d’euros à leurs actionnaires, les entreprises atteignent un record, dix ans après la crise financière de 2008.

Les géants du CAC 40 ont enfin tourné la page de la crise financière. Ils auront mis onze ans pour retrouver leurs marges, mais aussi leur niveau de dividendes et de rachat d’actions. Car 2018 a été une année record en matière de redistribution aux actionnaires, avec un total de 57,4 milliards d’euros (dont 10,9 milliards de rachat d’actions). Cela représente une hausse de 12,8 % sur un an et de 62 % par rapport au plus bas de 2009. C’est ce que montre l’étude annuelle réalisée par les auteurs de La Lettre Vernimmen.net.

« Ce n’est pas surprenant car les résultats de ces entreprises sont très bons à ce moment du cycle », souligne Pascal Quiry, professeur à HEC et auteur de la lettre spécialisée en finance avec Yann Le Fur. En 2017, année de référence pour les versements de dividendes en 2018, le CAC 40 avait en effet réalisé sa  meilleure année depuis 10 ans avec 92 milliards d’euros de bénéfices.

100 % versent un dividende

Signe de l’amélioration de la situation globale de l’indice de la Bourse de Paris, pour la première fois depuis que Vernimmen.net compile ces chiffres, toutes les entreprises qui le composent ont versé un dividende et seulement trois sociétés (Engie, Carrefour, TechnipFMC) l’ont réduit. Pour autant, le montant des dividendes versé n’a augmenté que de 4,96 % quand, dans le même temps, le résultat net courant du CAC 40 a bondi de 18 %. Le taux de distribution des bénéfices continue d’ailleurs de reculer, à 46 % (59 % avec les rachats d’actions et les dividendes extraordinaires). Il était de 48 % en 2017 et de 50 % en 2015.

Par ailleurs, six entreprises ont encore versé une partie de leurs dividendes en actions, dont Total (à hauteur de 2,4 milliards) et Danone (770 millions). « Ce sont autant de débours de trésorerie évités pour des groupes soucieux de ne pas mettre sous tension leur structure financière ou de préserver intact leur capacité à financer des opérations de croissance externe », souligne Vernimmen.net.

17 grosses opérations de rachat d’actions

Les entreprises du CAC 40 ont beaucoup utilisé le levier des rachats d’actions. Ils ont crû, en un an, de 4,3 milliards, à 10,9 milliards (+65 %), un record depuis 2009, mais un niveau qui reste inférieur à celui d’avant crise. Ces rachats sont discrétionnaires et n’impliquent « contrairement aux dividendes aucun engagement implicite de récurrence », rappelle Pascal Quiry. Si Total reste le principal contributeur (3,77 milliards), 17 sociétés sur 40 ont procédé à des rachats d’actions significatifs (au moins 100 millions) et 7 groupes y ont consacré chacun autour de 500 millions : L’Oréal, Vinci, Schneider, Safran, Cap Gemini, Saint-Gobain, TechnipFMC.

Si les entreprises se sont montrées plus généreuses dans leurs retours aux actionnaires, cela doit aussi beaucoup à trois entreprises, qui contribuent à hauteur de 33 % du volume global : Total (10,1 milliards), Sanofi (4,8 milliards) et BNP Paribas (3,8 milliards). « Ce sont toutes des entreprises à maturité qui génèrent des capitaux propres importants, que leur faible croissance rend inutile en leur sein et qu’il est plus sain de reverser à leurs actionnaires, plutôt que de le gaspiller en surinvestissements ou en placements oisifs de trésorerie », juge Pascal Quiry.



En ajoutant AXA, LVMH, L’Oréal et Schneider, il ressort donc que 7 entreprises contribuent à hauteur de 51 % des fonds redistribués, alors que la dernière moitié du CAC 40 ne verse que 18 % du total… « Même au sein du CAC, les inégalités sont criantes ! », notent les auteurs de la lettre Vernimmen.net qui jugent « probable que l’an prochain les chiffres soient encore meilleurs, compte tenu de la progression des résultats 2018 que l’on peut entrevoir ». Au premier semestre, le CAC 40 avait dégagé  48 milliards de profits .

Les groupes du CAC 40 ont versé 57,4 milliards d\'euros à leurs actionnaires

Via:https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0600475095942-les-groupes-du-cac-40-ont-verse-574-milliards-deuros-a-leurs-actionnaires-2234846.php


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments