Cette jeune femme américaine portait un combishort mais on lui a interdit de grimper dans son avion si elle ne se couvrait pas. Tisha Rowe a raconté son histoire sur Twitter et a contraint la compagnie aérienne à s’excuser.

Un retour de vacances mouvementé. Le 30 juin dernier, Tisha Rowe, une médecin américaine de 37 ans, revenait d’une semaine passée en Jamaïque avec son fils de 8 ans. Quelle n’est pas sa surprise quand au moment de monter dans l’avion direction Houston, des membres de l’équipage viennent la voir en lui expliquant que sa tenue est « inappropriée » et lui demandent si elle possède « une veste pour se couvrir ». Tisha Rowe ne comprend pas quel est le problème. Elle porte un combishort et refuse tout d’abord d’enfiler une veste. Une hôtesse de l’air de la compagnie aérienne American Airlines lui intime alors de se couvrir, sinon elle ne montera pas à bord de l’avion. Tisha Rowe est en colère mais s’aperçoit qu’elle n’a pas vraiment le choix si elle souhaite rentrer chez elle. L’hôtesse de l’air lui apporte alors une couverture pour qu’elle s’en enveloppe, rapporte « Stylist.com ». Comme vous pouvez le découvrir sur les photos qu’elle a postées sur Twitter, Tisha Rowe porte un combishort. Rien d’étonnant en plein été !

« Humiliée » et « embarrassée »

Tisha Rowe monte dans l’appareil, cachée sous une couverture. Comme le rapporte « CBS News », la jeune femme a confié s’être sentie « humiliée » et « embarrassée ». Elle raconte ne pas avoir osé croiser le regard d’un seul autre passager, tant la situation – et ce qui lui était reproché – l’ont mise mal à l’aise. « Nos corps sont trop sexualisés en tant que femmes, et nous devons constamment nous adapter pour que tout le monde autour de nous soit à l’aise », explique-t-elle sur Twitter. Selon elle, le fait qu’on lui demande de se couvrir est un exemple du racisme ordinaire qu’elle dit vivre au quotidien. « J’ai vu des femmes blanches avec des shorts beaucoup plus courts qui montaient dans l’avion sans qu’on leur décoche un seul coup d’œil », ajoute-t-elle sur le réseau social. Elle poste d’ailleurs les photos de la tenue qu’elle portait. « Donc American Airlines vient de me dire que je ne pouvais pas monter à bord du vol sans mettre une veste sur mes atouts. Mon short couvrait tout mais était apparemment était trop distrayant pour entrer dans l’avion, écrit-elle.

https://twitter.com/tisharowemd/status/1145497553103929349/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1145497553103929349%7Ctwgr%5E363937393b70726f64756374696f6e&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.elle.fr%2FSociete%2FNews%2FOn-lui-demande-de-quitter-l-avion-si-elle-ne-se-couvre-pas-on-croit-rever-3799042

A son arrivée, la jeune médecin a contacté la compagnie aérienne pour avoir plus d’explications. Selon elle, aucune remarque n’a été faite à à une autre voyageuse, portant pourtant elle aussi un combishort et partageant le même vol qu’elle. Tisha Rowe s’est également appuyée sur le règlement intérieur de la compagnie américaine qui stipule simplement que les voyageurs doivent « s’habiller convenablement » et qu’il est interdit de voyager pieds nus. Pendant ce temps, sur Twitter, les internautes ont fait part de leur incompréhension et de leur indignation. A tel point que la compagnie a dû réagir. « Nous étions préoccupés par les commentaires de Mme Rowe et nous avons pris contact avec elle à l’aéroport de Kingston pour recueillir plus d’informations sur ce qui s’était passé. Nous nous excusons auprès du Dr Rowe et de son fils pour leur expérience. Nous avons intégralement remboursé leur voyage », a déclaré dans un communiqué diffusé sur « CNN » la compagnie aérienne American Airlines.



Source: ELLE


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments