J’ai fait cette vidéo pour que les choses bougent», a déclaré la patiente de l’hôpital Tenon, à Paris[FRED DUFOUR / AFP]

Une patiente de l’hôpital Tenon, dans le 20ème arrondissement de Paris, a utilisé son téléphone pour dénoncer les conditions de son hospitalisation. La jeune femme a en effet filmé des souris en train de courir sur le sol de la chambre qu’elle occupait.

Les images publiées le 15 avril dernier ont rapidement fait le tour du web suscitant l’indignation de nombreux internautes.

Interrogée par Le Parisien, la patiente atteinte de drépanocytose a confié avoir «une phobie des souris». «J’ai fait cette vidéo pour que les choses bougent. Une telle situation est scandaleuse en 2019, en France, dans un hôpital qui doit être irréprochable sur le plan de l’hygiène », a-t-elle dénoncé sur les réseaux sociaux.

La jeune femme a immédiatement demandé à quitter l’établissement avant d’être de nouveau admise dans un autre service de l’hôpital.

Plusieurs alertes lancées



Un syndicaliste a indiqué au média que des alertes avaient déjà été lancées auprès du Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) et qu’il s’agissait d’«un problème récurrent depuis la construction d’un bâtiment neuf en 2013», sans que l’établissement n’ait réussi à l’«éradiquer» depuis lors.

L’AP-HP se défend

L’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), de son côté, a indiqué avoir fait appel aux service d’une société extérieure pour suivre l’évolution de la situation et intervenir en cas de besoin. «Des consignes à respecter pour les personnels sont affichées pour rappel, notamment au sein des offices alimentaires afin d’éviter la survenue de nuisibles. Le personnel est également encouragé à signaler leur présence», a notamment expliqué l’AP-HP.


La jeune femme qui a publié la vidéo a fait part de son intention d’écrire à la direction pour exprimer sa colère.

Source : CNEWS


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments